Zap!Re

Circulations à Saint-Denis le collectif souhaite durcir le mouvement


Rédigé le Lundi 28 Août 2017 à 15:03 | Lu 2390 fois | 4 commentaire(s)



Circulations à Saint-Denis le collectif souhaite durcir le mouvement

Communiqué du collectif Saint-Denis en Colère

Le collectif Saint-Denis en Colère s'est constitué lors de la publication de l'arrêté municipal du 4 août 2017 modifiant la circulation dans la rue Félix Guyon. Il regroupe des membres de l'UCD (Union des Commerçants Dionysiens), de l'AGCV (Association de Gestion du Centre Ville) mais aussi des artisans, des maraîchers des usagers et des riverains.

Cette composition plurielle retranscrit la réalité de la fronde commune qui se lève pour protester contre la décision unilatérale et non concertée de la mairie et de ses satellites s'agissant du plan de circulation urbain.

Pour rappel la mairie par la voie de son premier magistrat, Monsieur Gilbert Annette, s'était engagée en Octobre 2016 à ne pas toucher à la rue Félix Guyon dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de circulation urbain et à ce que toutes les décisions relatives à la circulation seraient préalablement soumises à l'aval d'une commission consultative à constituer regroupant l'intégralité des acteurs concernés.

Il n'en a rien été. En plus de revenir sur son engagement, la décision concernant la rue Félix Guyon s'est effectuée dans l'opacité la plus totale et sans consultation.

La mairie n'ayant pas daigné nous rencontrer c'est sur sollicitation de Messieurs PATEL et PICARDO (respectivement président de la chambre de commerce et président de la chambre des métiers) que le maire a finalement décidé de nous recevoir.

Le jeudi 24 août une délégation composée de manière paritaire de membre de l'UCD, de l'AGCV, d'artisans et de riverains a été reçue en mairie par Monsieur les Maire et ses équipes. Nous lui avions alors accordé un délai de 48H pour suspendre son arrêté afin de permettre la reprise des négociations a travers la mise en place d'une commission consultative à laquelle nous demandions à prendre part activement.

Le maire s'il reconnaît avoir pris cette décision de manière unilatérale sans concertation, nous a éconduit faisant fi de nos demandes et restant sur sa position.

La mairie a part la suite annoncé de manière fallacieuse notre participation à la constitution d'un comité de suivi. Pour éclaircissement nous n'avons jamais accepté de participer à une quelconque commission. En effet le délai de 48H est maintenant passé et l'arrêté n'est toujours pas suspendu.

Nous appelons à une mobilisation collective de toutes les personnes qui se sentent concernées et victime de cette situation.

Nous rappelons que nous ne sommes en aucun cas les ennemis du développement du transport en commun mais contre le tracé actuel qui pénalise de manière démesurée les usagers du centre ville dans leur ensemble.

Nous engageons dès ce jour une série de diverses actions qui conduiront à un durcissement du mouvement dans les jours à venir jusqu'à la suspension de l’arrêté qui marquera notre retour à la table des négociations.


Le collectif Saint-Denis en Colère

Sophie Repiquet (Commerçante)
Ranjit CAMALON (Riverain)

portes paroles du collectif




1.Posté par Gilbert tu plaisantes? le 28/08/2017 20:31
Gilbert ne consulte pas le peuple... qu'il s'attende à un retour de manivelle en 2020!

2.Posté par JC de radar974 le 28/08/2017 20:40
Du grand n'importe quoi de la part de Gilbert Annette et de son équipe! Et c'est la même chose concernant le dossier de l'ancienne prison Juliette Dodu

3.Posté par Usager du bus le 28/08/2017 21:38
C'est tres bien pour les usagers du bus , il y a quasiment plus de retard , l'ecologie avant tout ! Merci mr le maire !
Ce n'est pas quelques magasins qui feront la loi a st denis !

4.Posté par Issak le 29/08/2017 18:16
Mr Annette vous revenez sur votre parole donnée en 2016 ! Vous êtes un rigolo ! Que gagnez vous, ou qu'allez vous obtenir afin que les gens ne viennent plus en centre ville de st Denis ? En 2020 vous regretterez votre farce !!!

5.Posté par bhay le 31/08/2017 21:58
Bonjour les amis,voila le prix pour venir dans la rue marechal Leclerc et la rue felix guyon. Depuis le boulevard océan avec votre voiture c'est 4 points et 90 euros, pour le couloir bus et en plus 4 points et 90 euros pour le sens interdit. Au total 8 points plus 180 euros svp..merci M.anette pour jolie cadeaux qui vous avez fait pour dyonisien et citoyen.

Nouveau commentaire :
Twitter